L’assurance téléphone portable est-t-elle nécessaire ?

L’assurance pour téléphone portable propose une couverture contre les éventuels risques de vol ou de perte de l’appareil mobile. La souscription à cette formule s’avère intéressante lors de l’acquisition de certains téléphones haut de gamme. Mais quels sont exactement les avantages d’une telle assurance ? Est-t-elle vraiment utile ?

L’assurance pour téléphone portable, qu’est-ce que c’est ?

L’assurance pour téléphone portable ou mobile est souvent présentée sous forme de contrat collectif. Elle vous protège des éventuels risques de vol ou de perte de votre appareil électronique. Cette couverture vous octroie certaines garanties en cas de dommages liés à votre téléphone. Elle est conclue entre l’assureur et le fournisseur de l’appareil mobile au profit du client souscripteur. Les clauses du contrat sont pareilles pour l’ensemble de la clientèle. L’assurance pour téléphone portable est à échéance annuelle. À l’échéance du contrat, elle se renouvèle automatiquement pour une même durée. Le client peut pourtant désister à l’accord, selon sa volonté. Certaines formules présument une durée maximum de 5 ans. Au-delà de ce laps de temps, le contrat n’est plus renouvelable par tacite reconduction. Le client ne bénéficie plus d’une couverture d’assurance. Ainsi, il n’a plus à payer une prime.

L’assurance pour téléphone portable peut être souscrite au moment de l’achat de l’appareil mobile. Le client est libre de choisir sa compagnie d’assurance. Notez que certaines cartes bancaires permettent une prise en charge d’assurance de téléphone mobile. Selon les options du contrat, la couverture peut proposer un remboursement de l’appareil, remplacement carte Sim ou encore des utilisations frauduleuses.

Pour bénéficier des différentes garanties stipulées dans le contrat en cas de vol ou de perte de votre téléphone, vous devez faire une plainte auprès de la gendarmerie ou de la police. Certaines formules incluent des plafonds de garantie ou des franchises de remboursement ne proposent que des remboursements partiels des dommages.

Les garanties habituelles proposées dans un contrat d’assurance téléphone mobile

Les garanties couvertes par une assurance téléphone portable varient selon le type de contrat. Il convient alors de bien lire les clauses avant la souscription. Toutefois, certaines analyses permettent de déceler les garanties habituelles stipulées dans l’accord. Le contrat d’assurance pour téléphone mobile couvre généralement les dommages matériels, l’oxydation accidentelle, le vol avec agression de l’appareil garanti. Celui-ci concerne souvent un téléphone mobile, un ordinateur portable ou une tablette. Dans la majorité des cas, l’assurance téléphone mobile ne prend pas en charge la casse de l’appareil si la cause n’est pas associée à un événement extérieur. Par exemple, si le portable vous glisse entre les mains, vous ne serez pas dédommagé. Par contre, si le téléphone s’est cassé après une bousculade qui vous a affecté, vous pourriez bénéficier d’une couverture. Les pertes et les pannes techniques sont rarement remboursées par les compagnies d’assurance. Lorsque vous respectez toutes les conditions de garantie requises par l’assureur, vous pouvez obtenir un remboursement, une réparation ou bien remplacement du téléphone. La garantie est généralement limitée à l’apparition de 2 sinistres par année d’assurance.

Avant de souscrire à une assurance de téléphone mobile, déterminez les conditions générales de l’assureur. Ces clauses indiquent les garanties du contrat ainsi que les contextes d’exclusions de garanties. Ces mentions sont souvent renseignées sur les chapitres Garanties et Exclusions. Déterminez les délais requis pour déclarer un sinistre. Pensez également à comparer les tarifs avant de signer votre contrat. Tâchez de ne pas perdre la facture de l’appareil. Ce justificatif est utile pour l’obtention d’un remplacement ou d’un remboursement.

Les garanties légales et l’assurance téléphone habitation

Lors de l’achat du téléphone, vous bénéficiez d’une garantie légale des vices cachés et d’une garantie légale de conformité. Celle-ci oblige le vendeur à vous délivrer un produit conforme aux spécifications du contrat. Par exemple, vous devez acquérir un appareil disposant d’une longue autonomie, mais le vendeur vous fournit pourtant un téléphone doté d’une batterie qui se vide anormalement. Vous pouvez alors faire jouer la garantie de conformité au cours des 2 ans qui suivent l’achat de l’appareil. Pour les téléphones d’occasion, les défauts constatés dans les 6 mois suivant la livraison sont les seuls à être présumés antérieurs à la vente. Ainsi, si vous constatez un défaut sur un produit d’occasion au-delà des 6 mois, vous devez prouver que cette faille existait déjà avant la vente. Par ailleurs, la garantie légale des vices cachés vous couvre des défauts invisibles du téléphone, mais qui rendent pourtant le premier usage de l’appareil inadapté. Elle peut être appliquée pendant les 2 ans qui suivent la constatation du défaut. L’existence du vice doit être prouvée par des devis de réparation. Ces 2 formes de garantie peuvent faire valoir un remplacement ou un remboursement du téléphone défectueux.

Notez que l’assurance mobile est cumulable avec l’assurance habitation. Cette solution a été élaborée dans le but de satisfaire les besoins de la clientèle. Elle protège les équipements high-tech tant au domicile du propriétaire qu’en extérieur. Grâce à cette combinaison de formules, le client peut obtenir une indemnisation en cas de dégâts des eaux, de cambriolage ou d’incendie. Cependant, si l’appareil se casse à domicile, il faut prétendre à une assurance complémentaire.

Les conditions à respecter pour la souscription à une assurance téléphone portable

Pour bénéficier des différentes garanties incluses dans un contrat d’assurance téléphone portable, le client doit respecter certaines clauses. Celles-ci sont relatives à l’appareil et au propriétaire. Le téléphone doit avoir été acquis en France et dater de moins de 5 ans. Le nom de l’appareil doit figurer sur le contrat d’assurance si l’on souhaite prétendre à une assurance hors du domicile et partout dans le monde. Pour ce qui est de la déclaration de casse ou de vol, il faut déclarer le forfait après les faits. Les assureurs exigent toutes les factures dans le cadre d’un rééquipement neuf. Lors d’une casse ou d’un vol, la déposition de plainte est indispensable pour obtenir un rééquipement avec des téléphones neufs. Notez que les compagnies d’assurance proposent des formules très diversifiées. Certaines offres excluent des appareils spécifiques comme les ordinateurs portables. En tout cas, la souscription à une assurance pour téléphone mobile s’avère intéressant si vous utilisez un Smartphone haut de gamme. Il faut néanmoins s’assurer à ce que l’indemnisation couvre le remplacement d’un téléphone neuf.